Mon équipe de fadas - La sélection de Brahim Dridi

Cette semaine, c'est un attaquant aussi talentueux qu'attachant qui nous offre sa sélection de Fadas sur Gfoot13. Le Gémenosien Brahim Dridi nous a concocté sont onze de fadas.

Gardien de but

Fred Manfredi : il avait arrêté le foot, il est revenu à Aubagne et il nous aide à monter dès sa première année en CFA2. Il a fait partie de la belle épopée du club.

Latéraux 

Fred Corti : un super arrière droit, une vraie machine à centrer. Un gagneur qui s'est malheureusement blessé sinon il aurait fait une belle carrière.

Anthony Panisse : super joueur, très technique, qui jouerait beaucoup plus haut s'il avait un cerveau.

Défenseurs centraux 

Jérémy Nicodème : un des meilleurs défenseurs de la région. Paradoxalement, c'est un de ceux qui comprend le moins le football. Il pense comprendre mais il ne comprend pas.

Claude Correa : un roc, avec des pieds bizarres, c'était un bon défenseur, très dur sur l'homme et un excellent capitaine;

Milieux

Edmond Sylva : il respire le football, c'est une plaque tournante. On le voit cette saison, il a changé le jeu du Sporting la Ciotat. C'est un cerveau.

Selim Reggad : 34 ans et toujours frais avec son physique de jeune de 20 ans. Une machine sur le terrain. C'est le couteau suisse.

Brahim Zenafi : très bon technicien, un vrai dix, un créateur. Dommage qu'il se soit fait les croisés, parce qu'il a vraiment du style. Avec un peu plus de sérieux plus jeune, il aurait lui aussi fait mieux.

Attaquants

Thierry Batret : complet, super technicien, très bon finisseur avec un palmarès énorme. On a joué douze ans ensemble, on se connaît par cœur. Et c'est un super mec.

Nuno Da Costa : arrivé sur la pointe des pieds à Aubagne, il a explosé pour finir professionnel. Un excellent joueur avec une bonne mentalité et j'espère qu'il ira encore plus haut

Pascal Pastor : j'ai eu la chance de jouer quelques matchs avec lui. Une technique et une vitesse impressionnantes. S'il avait pris conscience de ses qualités plus tôt, il aurait pu faire quelque chose dans le football, mais bon il s'en foutait un peu. Le foot c'était un jeu.

Staff 

Christophe Parra : le premier à m'avoir donné ma chance à la Ciotat. Il m'a fait confiance et je lui en serais toujours reconnaissant. C'est devenu un proche

Fred Cravero : On s'est connu quand je suis arrivé à Aubagne et on a passé des moments inoubliables comme la montée en CFA2, l'aventure en Coupe de France