Coupe de France - L'EUGA, avec ses valeurs

S'il a fallu attendre la prolongation pour se défaire de Port de Bouc, l'EUGA a montré des valeurs qui le représente pour s'en sortir. L'entraineur adjoint Garo Frenzlian, revient sur cette rencontre.

"On s'est présenté avec une équipe remaniée car nous avons une dizaine de blessés mais les joueurs ont fait ce qu'on attendait d'eux. En première période, nous avons eu la maitrise et même si nous n'avons pas eu énormément d'occasions, on aurait mérité de mener au score. En seconde période, ça a été un peu la même chose, toujours sans l'efficacité. Notre domination s'est concrétisé lors de la prolongation grâce aux entrants qui ont fait la différence, ils sont impliqués sur les deux buts. On peut tirer un coup de chapeau à Eric Berberian qui a bien senti les coups. Cette victoire est le reflet de ce qu'on fait depuis le début de la saison. Les joueurs ont un vrai état d'esprit, ne lâche rien, comme notre club l'a toujours fait. La coupe leur appartient, ils se font leur petite aventure humaine et avec Eric, nous sommes contents de les suivre."