Infos - Mon coach football, le site pour aider le footballeur à performer

Un site pour répertoriés les coachs individuels, c'est l'idée qu'a eu Benjamin Mazel, l'ancien entraineur du 1er Canton. Il nous explique sa démarche mais aussi les bienfaits de l'entrainement personnel.

Benjamin, quel est le principe de votre site, moncoachfootball.fr ?

Le but est de mettre en relation les coachs individuels avec les joueurs de foot. Le but du site est d'éviter les échanges d'argent qui peuvent être parfois difficiles entre un coach et les joueurs. En étant sur le site, le coach est sûr d'être payé puisqu'il a été réservé. Pour les joueurs, le site leur est utile puisqu'ils trouvent un coach près de chez eux.

Comment vous est venue l'idée ?

Quand je me suis lancé dans le coaching individuel, j'avais pas mal de demandes. Avec les emplois du temps des joueurs qui sont sensiblement les mêmes, je ne pouvais pas répondre à toutes les demandes. J'estime que jusqu'à trois joueurs, c'est du coaching personnel. Plus, on rentre dans une logique de groupe et ce n'est pas le but. Donc quand les demandes ont afflué, je me suis dit qu'il fallait trouver des gens pour m'aider. J'ai réfléchi à plusieurs solutions. 

"Une heure intense où on corrige tous les petits détails"

Il s'agit d'un site à portée nationale ?

Oui, car quand j'ai créé ma page facebook, j'avais reçu des demandes de Montpellier, de Paris... Je ne me voyais pas ouvrir une société mais plutôt ouvrir un site gratuit où les coachs sont répertoriés et leur permettre de proposer leur service.

Pourquoi les entraineurs se tournent de plus en plus vers le coaching individuels ?

Le foot est le sport le plus médiatique, qui génère beaucoup d'argent et paradoxalement, celui qui en amateur rémunère le moins les entraineurs. C'est le sport où le nombre de coachs salariés est le plus faible. 

Pour le joueur, quelle est la plus value ?

Il a la chance d'avoir une personne qui ne s'occupe que de lui pendant une heure. C'est intense. Il travaille physiquement, mais aussi techniquement. Travailler le positionnement sur une passe quand on gère un groupe de 20, c'est impossible. Là, on a la chance de pouvoir corriger tous les petits détails. En faisant une séance par mois, cela représente une progression d'un tiers supplémentaire sur une saison. Comme le dit notre slogan "si tu en veux plus, fais en plus !"

Retrouvez toutes les informations sur  https://www.moncoachfootball.fr