Coupe de France - Martigues en costaud

Vainqueurs aux tirs au but à Hyères  (0-0, 3 tàb à 4), les coéquipiers de Loic Kouagba ont fait preuve d'une grande force mentale. 

" On a rencontré une équipe qui évolue à 5 derrière à plat. C’est la 1e fois que je vois ça, mais on l'a travaillé à l'entrainement. On a eu quelques occasions, eux aussi mais on avait le monopole du ballon On prend un rouge c’est devenu plus difficile peu de temps avant la fin du temps règlementaire. Le coach nous a dit d’être fort mentalement  Avant les prolongations on s’est regardé dans les yeux, ça voulat tout dire. Hyères a eu peu d’occasions même s’il y avait plus d’espace. Et finalement aux tirs au but, on a fait l’exploit. Avant, on était les  rois du nul maintenant on gagne. Les supporters attendaient beaucoup de nous, dès le début, mais nous, on savait qu’on avait besoin de se connaître. Maintenant, on fait mal à l’adversaire. Nous avons une équipe jeune, ce qui est très rare à ce niveau. Pour la suite, on est la seule équipe de la région de National 2, peu importe l'adversaire, mais on sait qu'en tirant une équipe de niveau inférieur, on aplus de chance d'aller loin".