Coupe de Provence – "Déjà historique pour le club"

Christophe Baratolo revient sur le tirage des quarts de finale. Son seul regret, se déplacer sur le terrain du SMUC.

"C'est un tirage mitigé. D'un côté, on reste sur Marseille, on évite un long déplacement. De l'autre, on tombe sur une DHR. Il ne restait que des gros poissons, il y avait une chance sur six de tomber sur un gros. On sera outsider. Le plus gros regret est de ne pas recevoir, ça aurait été une belle fête. Le club est jeune, arriver en quart est historique, on écrit une belle page. Si on arrive en demi, ce sera encore plus beau. Le fait de jouer une DHR, ça va être une motivation supplémentaire. Nous avons des anciens qui sont là depuis sept ans, depuis la création des séniors, c'est un beau cadeau pour eux. Nous avons également quelques jeunes de 20 ans, leur insouciance peut nous amener ce petit plus".