DHR – "On fait du foot pour ça"

La troisième équipe de Marignane/Gignac s'est imposée sur le buzzer face au 1er Canton grâce à ces qualités mentales. Jonathan Ibanez, l'entraineur marignanais, a de quoi être satisfait.

"La rencontre partait mal, on avait que douze joueurs, mon adjoint a dû faire le treizième. On a finalement pris le bon bout en ouvrant le score rapidement et en faisant le break derrière. Mais le 1er Canton revient à 2-2 à la 90e. Nous, notre mor d'ordre est d'y croire jusqu'au bout. Ce sera notre ligne directrice jusqu'à la fin de la saison. Chaque match sera une finale. On s'est arraché hier pour remporter le match à la 92e. Je suis satisfait de l'investissement des joueurs. On était dans l'obligation de faire quelque chose, les joueurs ont répondu présent. Quand on est dans la situation dans laquelle on est, la gestion humaine est primordiale. Il faut avoir un peu d'empathie, ne plus penser aux résultats, c'est souvent l'erreur qui est faite. On essaye de dédramatiser les choses, pour qu'on prenne du plaisir. C'est la base. On voit que ça marche, les mecs se défoncent ensemble, c'est beau à voir. On fait du foot pour ça, c'est l'essence même du sport collectif".